AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Une nouvelle journée au parc [Free]

AuteurMessage
Âge : 20 ans
Profession : hôte
Amour : Libertin

Citation : Even Dreams have their time to Die..

Ft. : G-Dragon




Message Sujet : Une nouvelle journée au parc [Free]
Mer 7 Nov - 22:53
  
Je m'étais encore réveillé bien tard aujourd'hui.. Il était plus de 14h. Mais j'avais finis mon service de bonne heure ce matin et je n'étais rentré à la maison que vers 7h du matin. Heureusement, "pour raisons personnelles", le patron nous avait donné à tous une journée de repos, donc ce soir je pourrai partir en chasse. J'en avais bien besoin ! Je me levai finalement et me dirigeai vers la salle de bain. Hum.. J'avais pas bonne mine ! Qu'est-ce qui s'était passé hier soir déjà ? Ah oui, on avait fêté l'anniversaire d'une cliente de longue date. Ça avait été corsé ! Je n'étais même pas certain d'avoir complétement dessaoulé.. Enfin, une bonne douche et un maquillage efficace et on n'y verra que du feu ! Une demi heure plus tard, j'étais alors flamboyant neuf. J'allais me faire à manger. Une boîte de ramen déjà préparés, que je n'avais plus qu'à réchauffer au micro onde. J'avais dû reprendre mes anciennes habitudes et l'appartement me semblait bien vide à présent. Ce fut donc dans un calme religieux que j'engloutissais mon repas, jetant de temps à autre un œil à la fenêtre. Puisque je n'avais rien à faire aujourd'hui encore, j'allais retrouver mon petit parc préféré ! De toute façon, le doc m'avait bien dit que ça me ferait du bien de prendre l'air le plus souvent, mon état s'étant aggravé il y a peu de temps. Ce serait lié à mon moral d'après lui. Et de la drogue aussi. Ok, j'avoue, ça devait jouer un rôle quelque part.. Il était vrai aussi que je pétais plus vraiment la forme, mais j'étais pas non plus déprimé et au bord du suicide. Ça n'était qu'un cap à franchir avant que je ne reprenne mon quotidien d'autrefois. Enfin, ça faisait pas si longtemps que ça en plus ! J'allais vite me remettre dans le bain ! D'ailleurs, en parlant de ça, je jetai la boîte à peine mangée et pris on manteau avant de sortir.

Il faisait frais mais le soleil était là, c'était encore agréable. Je marchais doucement dans la rue, détaillant rapidement chacun des passants que je croisais. On sait jamais, j'aurais pu tomber sur mon partenaire du soir par hasard dans la rue, c'était à peu près ce qui s'était passé avec lui. J'arrivais rapidement au parc, habitant juste quelques rues plus loin, et parcourrai les allées comme à mon habitude, l'allure lente mais pourtant si fière. Je passais devant un bosquet duquel je détournai immédiatement le regard. Je n'y étais jamais retourné. J'atteignais enfin un banc libre, en face d'un petit étang où un enfant jetait du pain aux poissons et aux canards attroupés devant lui, sous le regard attentif de ses parents. Le soleil face à moi, je me laissais à somnoler en les regardant, et me surpris à l'envier un peu. Et là, je me rendis compte que je m'ennuyais vraiment maintenant. Mon père m'avait bien assigné un majordome en permanence depuis que j'avais fait ma dernière crise, grave, bien que mon état ne l'ait pas vraiment touché. Dès lors, Shinobu restait avec moi. Je le connaissais bien, on avait presque grandi ensemble, mais ça n'était pas pareil. Pour certaine raison il avait du s'absenter aussi aujourd'hui, autrement il vivait presque à la maison.

A cet instant, je me surpris à regarder attentivement un jeune homme qui venait dans ma direction, un sourire se dessinant lentement sur mes lèvres. Mais lorsque je vis cette jeune femme courir derrière lui et le prendre dans ses bras, je compris bien vite que c'était peine perdue. Je soupirai et fermai les yeux. Ah, vivement ce soir que le Shion ouvre ses portes ! A moins que je n'essaie la nouvelle boîte, le Babylon, j'en avais entendu de bon échos. Et puis ça ne me ferait pas de mal de voir de nouvelles têtes.

il fallait relancer le jeu à présent


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 20 ans
Profession : Mannequin
Amour : Célibataire

Musique : Killer Queen ♪

Ft. : Aya Oomasa




Message Sujet : Re: Une nouvelle journée au parc [Free]
Lun 3 Déc - 22:22
  
Quelle matinée ! Comme je les aimais ! Après presque deux semaines maintenant, j’avais enfin eu une matinée entière de libre pour faire ce que je voulais ! Fut un temps, j’en aurais inévitablement profité pour trainer dans mon lit tout chaud, surtout alors que le temps était de plus en plus frais, mais maintenant que je vivais à Tokyo, il m’était plus difficile de rester chez moi, toute seule en plus de ça - enfin, j’avais Lilith évidemment, mais tout le monde me taquinait en me disant qu’à force de lui parler j’allais devenir folle… ça les faisait rire, moi je commençais à croire que ça allait devenir vrai, c’est vrai que j’avais de longues conversations avec elle, elle me comprenait si bien ! -.
Bref ! Tout ça pour dire que ma matinée s’était déroulée dans les boutiques, j’avais plein de nouvelles tenues, des tonnes d’accessoires, tout ça dans trois grandes poches remplies d’autres plus petites. J’avais tellement hâte de rentrer chez moi pour faire mes essayages. J’allais avoir un look d’enfer avec tout ça, héhé !!

Sortant d’une énième boutique, je refermai mon manteau blanc, jetai un coup d’œil à mon reflet dans la vitrine puis me mis à marcher en direction de mon appartement. Je n’étais pas particulièrement superficielle, en fait je détestais qu’on me qualifie de « superficielle » mais on m’avait assez rebattu les oreilles lorsque j’avais commencé à travailler dans mon agence pour que je ne laisse pas mon apparence au hasard. Si par malheur je me faisais photographier dans la rue vêtue d’une tenue qui laissait à désirer, j’allais en entendre parler pendant des années… et je n’avais jamais eu un tempérament à me faire persécuter. Et puis, ce n’était pas si contraignant que ça, sauf lorsque j’étais malade et que les talons hauts me sciaient les pieds, enfin bon.

Tout en marchant, je regardai l’heure sur ma montre et me figeai. Ouah ! Je n’avais plus qu’une heure avant de devoir retourner à l’agence, et je n’avais toujours pas mangé. J’allais devoir apprendre à programmer ce foutu portable pour qu’il me rappelle les choses. Ça avait beau faire plus de neuf mois que j’étais arrivée à Tokyo, ce portable était toujours un étranger pour moi, et je ne l’avais acheté que pour faire plaisir à mon Yuuki qui s’inquiétait quand il n’arrivait pas à me joindre. J’allais devoir encore passer pour une idiote et lui redemander comment marchait ce machin.
Je soufflai et traversai une rue pour passer par le parc, ça irait plus vite pour rentrer chez moi. Une fois en sécurité à l’intérieur du parc, je me mis à courir dans les allées, évitant des gens de justesse. Autant j’étais incapable d’utiliser un portable japonais, autant courir avec des talons de cinq centimètres, ça n’avait plus de secret pour moi. Mon portable se mit brusquement à sonner dans ma poche, sans m’arrêter je le sortis pour décrocher et je me cognai contre un vieux bonhomme qui ne s’excusa même pas et continua son chemin avec une expression moqueuse alors que je venais de tomber sur les fesses. Ah ! Si je n’avais pas été au téléphone, je lui aurais fait regretter d’avoir bousculer une demoiselle russe.

- Syd ? Ça va, qu’est-ce qui s’est passé ? me demanda la personne qui m’appelait.
- Oh Naomi, soufflai-je. Je… viens de me vautrer royalement.
- Ton accent rend presque ta situation moins ridicule.

Je fis semblant de pleurer alors qu’elle se mettait à rire. L’amitié entre mannequins, je vous jure… voilà pourquoi je préférais Yuuki, il n’était pas aussi méchant avec moi-même s’il se moquait souvent de mon étourderie.

- Pourquoi m’appelles-tu ? demandai-je finalement.
- Juste pour te dire que le photoshoot est reporté à demain, tu es tranquille toute la journée, salut.
- Eh !?

Elle avait raccroché, me laissant comme une plouc le temps que les mots montent à mon cerveau. Quoi ? J’avais couru et j’étais tombée pour rien ? Essoufflée, je me laissai tomber en arrière, me fichant des gens autour de moi. Je maudis ma vie…



_________________

He's still hunting me...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I feel it deeper inside me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 20 ans
Profession : hôte
Amour : Libertin

Citation : Even Dreams have their time to Die..

Ft. : G-Dragon




Message Sujet : Re: Une nouvelle journée au parc [Free]
Mer 5 Déc - 18:44
  
Je m'étais confortablement adossé contre le dossier, enfin autant que possible, et laissais le soleil m'endormir. Tout était plus ou moins calme jusqu'à ce que j'entende des bruits de pas précipités, quelle plaie les talons, et tout à coup un bruit sourd. J'ouvris à peine un œil, juste à temps pour voir ce gars se retourner et regarder par terre l'air moqueur. Je suivis son regard et vis alors une jeune femme, encombrée de paquets, affalée par terre. C'était donc elle l'origine de tout ce remue-ménage.. Elle décrocha sans plus tarder son téléphone mais je n'aurais su dire si elle avait reçu une bonne ou une mauvaise nouvelle.. En tout cas, ce qui était sûr, c'est qu'elle ne semblait plus si pressée. Et alors que je pensais qu'elle se relèverait pour reprendre sa route, tout le contraire se produisit. Elle se laissa tomber un peu plus encore. Les gens continuaient d'avancer en l'évitant, plus ou moins selon la foule, et moi je restai installé. Fut un temps où j'aurais sans doute été la voir, mais après tout pour faire quoi ? Pour dire quoi ? Peut être pour jouer le chevalier servant, ramasser ses sacs et l'aider à les porter, une drague classique mais efficace pour peu qu'on ne soit pas un gros lourd. J'hésitai. Elle était quand même jolie, un drôle d'accent mais pas si désagréable à entendre.


Finalement, je me levai et m'approchai doucement d'elle. Je m'accroupis à sa hauteur et affichant un doux sourire :

« Besoin d'aide ? »


Ok, très banal. Je manquais d'imagination, mais bon, on verrait où ça me mènerait. Il était déjà assez rare que je fasse le premier pas. Et puis, si elle n'avait pas besoin de moi, par fierté ou crainte peut être, je retournerai sur mon banc pour reprendre mon activité. En soi ça n'avait pas tellement d'importance, ça pouvait juste influencer sur le déroulement de ma soirée..


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 20 ans
Profession : Mannequin
Amour : Célibataire

Musique : Killer Queen ♪

Ft. : Aya Oomasa




Message Sujet : Re: Une nouvelle journée au parc [Free]
Jeu 6 Déc - 21:15
  
Les gens passaient autour de moi sans faire attention, je dus d’ailleurs tirer sur plusieurs paquets pour qu’ils ne passent pas sous leurs pieds. Je n’y croyais pas j’aurais pu être en train d’agoniser sur le sol, personne ne se bougerait pour m’aider ? S’il y avait une chose que je reprochais aux japonais, c’était bien leur indifférence, si j’étais tombée dans la rue à Saint-Pétersbourg, il n’y aurait pas eu qu’une personne à s’arrêter pour me porter secours. Et encore, là-bas, je n’étais pas connue, alors qu’ici… quoiqu’à bien y penser, c’était peut-être mieux que personne ne m’aide… j’aurais l’air maligne si quelqu’un allait clamer que je ne savais pas tenir sur mes jambes… et les autres filles de l’agence ne se gêneraient pas pour se moquer de moi, déjà que tous les prétextes étaient bons dans ce milieu…

Je finis tout de même par me redresser, craignant de finir par tâcher mon manteau, c’est que j’y tenais je dois dire. J’époussetai doucement mes manches et soupirai, je jetai un léger coup d’œil aux gens qui passaient, hésitant à faire semblant d’avoir une crise cardiaque pour voir s’ils réagiraient toujours avec autant d’indifférence.
Alors que je souriais à ma brillante idée malheureusement difficile à mettre en place - j’étais un peu jeune pour faire une crise cardiaque, non ? - j’entendis des pas s’approcher de moi, mais cette la personne en question s’arrêta à mes côtés. C’était un jeune homme, assez mignon d’ailleurs. Il s’accroupit devant moi en me souriant.

« Besoin d'aide ? »

Je haussai les sourcils, ah tiens, finalement quelqu’un s’était aperçu que j’étais toujours assise par terre comme une perdue. « Comme » parce que pour une fois je n’étais pas perdue, ça m’arrivait souvent, mais pas cette fois. Ceci dit, maintenant que quelqu’un s’était arrêté parce que je m’étais vautrée, je commençais à me sentir ridicule, s’il m’avait vu depuis tout à l’heure, il devait croire que j’étais une idiote d’être restée par terre à attendre.

- Oui, je vous remercie, lui dis-je en souriant de nouveau. C’est marrant, je commençais à croire que je pourrais rester toute la journée ici sans que personne ne vienne me porter secours.

Je n’avais, certes, pas besoin que l’on me « porte secours », je ne m’étais pas blessée, mais c’était quand même pas très agréable d’être ignorée à ce point-là… peut-être parce que je n’en avais pas l’habitude d’ailleurs. Mais les gens ne devaient pas imaginer que même les mannequins pouvaient se retrouver lamentablement par terre après une chute tout aussi lamentable.
Je rebaissai les yeux pour commencer à rassembler mes paquets, j'avais de la chance, rien de ce qu'ils contenaient ne s'était retrouvé sur le sol.



_________________

He's still hunting me...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I feel it deeper inside me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 20 ans
Profession : hôte
Amour : Libertin

Citation : Even Dreams have their time to Die..

Ft. : G-Dragon




Message Sujet : Re: Une nouvelle journée au parc [Free]
Mer 12 Déc - 21:18
  
- Oui, je vous remercie. C’est marrant, je commençais à croire que je pourrais rester toute la journée ici sans que personne ne vienne me porter secours.

Je ne répondis pas, me contentant de lui sourire. C'est vrai que l'individualisme régnait dans notre société, mais je supposais que c'était partout pareil. Moi-même, si je n'avais pas une idée derrière la tête je ne me serai pas déplacé. Je n'étais pas du genre à m'intéresser aux autres, alors pour ce qui est de rendre service ou simplement d'aider.. Je ne faisais que ce qui avait de l'intérêt pour moi, tous mes gestes étaient calculés, toujours.

Je me baissai et ramassai quelques paquets. C'était journée shopping aujourd'hui ? Elle en avait plein les bras ! Et les sacs portaient l’emblème de boutiques chères, ce qui voulait dire que si j'arrivais à la faire venir au club, je gagnerais sans doute ma soirée ! Il ne restait plus qu'à trouver le moyen de l'y attirer. D'abord, se familiariser avec la "proie". Je me relevai et attendis qu'elle se redresse à son tour, puis

« Eh bien ! Ca en fait des achats ! Ca doit être encombrant, vous aimeriez peut être que je vous aide à les porter ? »


En plus, ça m'occuperait. J'avais bien besoin de me changer les idées en ce moment, et je devais dire que cette jeune femme tombait à pic.


[Dsl, pas trop inspirée à cause d'une journée difficile.. Je me rattraperai ^^]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 20 ans
Profession : Mannequin
Amour : Célibataire

Musique : Killer Queen ♪

Ft. : Aya Oomasa




Message Sujet : Re: Une nouvelle journée au parc [Free]
Lun 17 Déc - 19:38
  
Ma remarque le fit sourire, mais je n’aurais su dire si c’était un sourire compréhensif ou bien un sourire moqueur, quoique même s’il s’était moqué ouvertement de moi je serais sans doute restée de marbre… en apparence seulement, évidemment, même si à l’intérieur il ne m’en aurait pas fallu plus pour bouillir de rage.

Cependant, même sans avoir une réponse de sa part, je le vis se baisser et ramasser quelques un de mes paquets, à l’expression de son visage je vis que ça le surprenait. J’avoue que je ne cachais pas mes poches, qu’elles viennent de boutiques de marque ou non, après tout je n’avais pas à avoir honte de ce que j’achetais, ni d’où j’achetais, ce n’était pas comme si je volais l’argent que je dépensais… ou que j’usais de la fortune de ma famille, oh que non… ça, ça m’était impossible à présent, bien que ça ne soit de toute manière pas dans ma nature de profiter.
Je ramassai moi aussi le reste de mes affaires qui trainaient sur le sol et me relevai après lui. D’un revers de main léger et élégant, je brossai mon manteau ainsi que mon pantalon.

« Eh bien ! Ça en fait des achats ! Ça doit être encombrant, vous aimeriez peut-être que je vous aide à les porter ? »

De nouveau, je fus surprise. Un instant, je me demandai même si ce jeune homme était vraiment japonais d’origine, sa prévenance était étonnante je dois dire… déjà que, même si je l’espérais, je ne m’attendais pas réellement à ce que l’on s’inquiète de me voir par terre, alors qu’on me propose de m’aider à porter mes paquets, là non, ça dépassait toutes mes attentes.

- Vraiment ? Vous feriez ça ? ne pus-je m’empêcher de demander.

Peut-être qu’au fond je m’attendais à ce qu’il me dise qu’il avait dit ça comme ça mais n’en pensait pas un mot… en fait, ça m’aurait sans doute moins surpris que le fait qu’il tienne réellement à m’offrir son aide.

- C’est très gentil de votre part
, soufflai-je en souriant. Oui, je veux bien.

Comme si j’allais refuser l’aide d’un aussi charmant jeune homme, c’était tellement inattendu en plus de ça… et puis ça me ferait de la compagnie, puisque j’allais être toute seule une fois arrivée à mon appartement.

[t'en fais pas, je me suis débrouillée, même si j'ai eu un peu de mal à faire ma réponse ^^]



_________________

He's still hunting me...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I feel it deeper inside me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 20 ans
Profession : hôte
Amour : Libertin

Citation : Even Dreams have their time to Die..

Ft. : G-Dragon




Message Sujet : Re: Une nouvelle journée au parc [Free]
Jeu 27 Déc - 23:42
  
- Vraiment ? Vous feriez ça ? C’est très gentil de votre part, oui, je veux bien.

C'était presque trop facile. Le plus étonnant pour moi, c'était que la jeune femme ne se méfiait vraiment de rien ni de personne semblait-il. De plus, malgré ses yeux bridés, son accent indiqué très clairement qu'elle n'était pas de la région, et n'était dans le coin que depuis quelques temps. Les agressions n'étaient pourtant pas rares à notre époque, peu importait d'où l'on était. Moi-même j'avais une idée derrière la tête, autrement j'aurais fait comme les autres gens autour de nous : je l'aurais royalement ignorée. Mais je ne devais pas encore me dévoiler, il était bien trop tôt.


Je la regardais pendant qu'elle reprenait ses affaires. Grande, mine et élégante, un vrai plaisir pour les yeux, elle serait parfaite. C'est alors qu'un souvenir, pas si vieux que ça, remonta à la surface et je nous revoyais dans ce même parc, à nouveau dans l'allée principale. Je me souvins avoir pensé la même chose lorsqu'il m'avait abordé. Mais je n'avais plus le temps de ressasser le passé, tout ça était terminé. Je recentrais alors immédiatement mon attention sur la jeune femme. Elle semblait avoir récupéré toutes ses affaires. La lumière avait diminué et les promeneurs commençaient à partir. Je levai les yeux et constatai que des nuages se formaient. L'hiver arrivait malgré tout et le beau temps ne durait plus.


« Je pense qu'il vaudrait mieux ne pas trop traîner, il va sans doute pleuvoir »

Je ne voulais pas avoir l'air de celui qui voulait accélérer les choses, mais je devais avouer que ça faisait une bonne excuse, même si ma motivation principale pour le moment était sans aucun doute de rester au sec ! En bon gentleman que je me devais d'être, je lui demandai alors :


« Vous voulez peut-être que je prenne quelque chose d'autre ? »

J'attendais alors qu'elle me montre le chemin. Je continuais de la regarder avec ces yeux enjôleurs qu'on me connaissait si bien mais que je devais contrôler, il ne s'agissait pas de la faire fuir, et elle n'était pas comme ceux que je rencontrais la nuit, qui venaient chercher la même chose que moi. Un air gentil et aimable, agrémenté d'un petit quelque chose de mystérieux et attirant pour piquer la curiosité. Espérons que ça marche.

[Et voilà, désolée pour l'attente :S J'espère que ça t'ira ^^]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 20 ans
Profession : Mannequin
Amour : Célibataire

Musique : Killer Queen ♪

Ft. : Aya Oomasa




Message Sujet : Re: Une nouvelle journée au parc [Free]
Jeu 3 Jan - 16:50
  
Une fois tous mes paquets ramassés, les uns dans mes mains, les autres dans celles de l’adorable et prévenant jeune homme, je soupirai doucement. Tiens, maintenant qu’ils n’étaient plus imbriqués les uns dans les autres, mes paquets paraissaient plus nombreux, et même plus encombrants. J’avais peut-être vraiment un problème avec le shopping finalement… arf tant pis, c’était trop amusant de courir les boutiques pour que je m’arrête seulement sous prétexte que c’était un peu délicat de tout porter. Pour le moment, j’avais une paire de bras en plus, et qui s’était proposée d’elle-même, alors le problème était réglé.

« Je pense qu'il vaudrait mieux ne pas trop traîner, il va sans doute pleuvoir »

Je haussai les sourcils et levai les yeux vers le ciel. Les nuage sombres que je voyais me surprenait, je ne les avais pas vu venir ceux-là, il faisait même plutôt beau en début de journée, c’était presque inquiétait comment le temps pouvait changer. Je fis une petite moue. Bon, tout ça était peut-être finalement un signe pour que je rentre chez moi, même si je n’en avais pas trop envie, ceci dit la paire de bras supplémentaire avait également une bouche qui me fera sans doute la conversation sur le chemin du retour.

« Vous voulez peut-être que je prenne quelque chose d'autre ? »

Je souris de nouveau, ah ce garçon était trop galant. Il n’y avait pas à dire, je trouvais ça vraiment trop craquant, c’était tellement rare ici de rencontrer ce genre de personne. Je secouai néanmoins la tête, je ne voulais pas l’encombrer avec mes affaires, c’était moi qui avais acheté tout ça après tout, alors autant que j’assume, et puis si j’avais réussi à tout porter en courant dans les magasins, je n’allais pas jouer les chochottes maintenant.

- Non merci, ça va aller, ce n’est pas lourd ce ne sont que des vêtements. Mais vous avez raison, allons-y avant que la pluie se décide à nous tomber dessus.

Je commençai à faire quelques pas, me doutant de toute façon que le jeune homme me suivait. Bon heureusement, je ne vivais pas très loin, donc avec un peu de chance on se sera mis à l’abri avant qu’il ne pleuve. Néanmoins, après quelques secondes, je me retournai vers le jeune homme, me rendant compte que je ne savais pas comment il s’appelait alors qu’il était si charmant.

- Au fait, puis-je connaitre le nom de mon sauveur ?

Un petit rire quitta mes lèvres. La politesse et la gentillesse n’étaient peut-être pas des valeurs courantes dans ce pays, mais je n’étais pas de là, et mes parents m’avaient appris à toujours être respectueuse envers ceux que je ne connaissais pas, sans compter que puisqu’il m’aidait, c’était la moindre des choses de chercher à faire connaissance, et puis il était trop gentil pour que je le laisse filer sans essayer de devenir amie avec lui.



_________________

He's still hunting me...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I feel it deeper inside me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 20 ans
Profession : hôte
Amour : Libertin

Citation : Even Dreams have their time to Die..

Ft. : G-Dragon




Message Sujet : Re: Une nouvelle journée au parc [Free]
Dim 6 Jan - 21:19
  
- Non merci, ça va aller, ce n’est pas lourd ce ne sont que des vêtements. Mais vous avez raison, allons-y avant que la pluie se décide à nous tomber dessus.

Je lui emboîtai le pas. J'étais content, je venais de trouver de quoi occuper une partie de ma journée, au moins.

- Au fait, puis-je connaitre le nom de mon sauveur ?

Son "sauveur" ? Je ris doucement. Elle pensait vraiment que j'étais si généreux ? Personnellement, je n'avais jamais rencontré quiconque qui accepte quoique ce soit sans une contrepartie. Et mon aide, aussi minime soit-elle avait un prix bien sûr, je lui laisserai le soin de le découvrir plus tard. D'un regard aimable, accompagné de l'éternel sourire avenant, je répondis simplement

« Kyôhei. Et vous ? »

Ah oui, ça c'était certain, je n'étais pas bavard, même quand je jouais. J'allais faire un effort sinon j'étais certain de ne jamais arriver à mon but. Ça ne serait pas difficile, j'avais de l'entraînement. Il faudrait d'ailleurs que je l'invite à passer au club, ça ne serait pas une mauvaise idée ça !

Pendant qu'on continuait à avancer dans les allées du parc en direction de la sortie qu'elle avait choisie, je jetais de œillades rapide autour de moi. J'avais repéré ce garçon assis un peu plus loin, jouant avec son téléphone. Ah si seulement je l'avais croisé plus tôt, j'aurais au moins eu un plan B, juste pour le cas où.. Je le regardais par intermittence pour ne pas me faire repérer par ma "compagne", mais juste assez pour lui faire comprendre le message. Je ne pris pas le risque de me retourner, mais il me semblait entendre des pas derrière nous peu après. Ce parc était définitivement l'un de mes terrains de chasse préférés !

Nous venions enfin d'atteindre la sortie du parc. Je continuais de suivre la jeune fille dans les rues, entretenant la conversation jusque chez elle. Elle n'habitait pas loin, c'était fort pratique !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 20 ans
Profession : Mannequin
Amour : Célibataire

Musique : Killer Queen ♪

Ft. : Aya Oomasa




Message Sujet : Re: Une nouvelle journée au parc [Free]
Mer 23 Jan - 11:02
  
Je l’entendis rire, lui aussi, après lui avoir demandé son prénom. Était-ce ma question elle-même qui le surprenait ou bien la façon dont je le qualifiais ? Quoi qu’il n soit, cela n’empêcha pas son sourire de revenir sur ses lèvres, ce qui le rendait franchement craquant.

« Kyôhei. Et vous ? »

Mon sourire s’agrandit, j’étais heureuse qu’il ne m’ait pas reconnue, sans quoi j’aurais eu des doutes sur les raisons de sa gentillesse, et puis comme ça je pouvais essayer de devenir son ami sans craindre qu’il joue un jeu avec moi, je n’aimais pas les gens hypocrites, qui ne se liaient aux autres que par intérêt, mais ça je suppose que peu de personnes aimaient réellement ces gens-là, n’est-ce pas ?

- Je m’appelle Syd, yoroshiku !

Je tournai les talons pour me remettre à avancer en compagnie du jeune homme. C’était bien agréable de rencontrer des gens nouveaux tiens, depuis quelques temps j’avais l’habitude de trainer toujours avec les mêmes personnes - ah, je les adorais, c’était pas ça le problème ! - mais j’aimais beaucoup faire de nouvelles connaissances, je ne connaissais rien de plus amusant… et puis ce garçon qui était tout simplement assis sur son banc, il devait bien avoir des choses à raconter, non ?

On marcha jusqu’à chez moi en papotant allègrement, inutile de préciser que j’étais très bavarde, contrairement à mon compagnon probablement, mais il me répondait comme si de rien n’était, ceci dit il avait l’air un peu ailleurs, il avait peut-être mieux à faire que de me suivre jusqu’à chez moi en portant mes affaires sans doute. Il avait peut-être juste proposé de m’aider par politesse, sans trop le penser, je n’aurais peut-être pas dû accepter. Ah bah voilà, j’ai moins enthousiaste maintenant.

Une fois en bas de mon bel immeuble, je me retournai vers le jeune homme, mais mon regard fut attiré par un autre garçon, de l’autre côté de la rue… lui il était dans le parc, j’en étais certaine. Est-ce qu’il nous avait suivis ? Enfin, suivi Kyôhei, puisqu’il le fixait. Je me sentais bête à présent, maintenant j’étais sûre que Kyôhei avait bien mieux à faire que de me rendre service.
Je regardai Kyôhei de nouveau.

- Hum… je voulais vous inviter à boire un café dans mon appartement pour vous remercier de votre aide, mais je crois que votre ami vous attend.

Je regardai de nouveau l’autre jeune homme, au cas où Kyôhei n’aurait pas vu que je l’avais remarqué. En général, même si j’étais tête en l’air, j’avais le chic pour tout voir, surtout ce que je ne devais pas voir en fait.


[désolée d'avoir mis du temps à répondre >< mais j'ai profité de ton absence pour me laisser aller x)]


_________________

He's still hunting me...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I feel it deeper inside me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 20 ans
Profession : hôte
Amour : Libertin

Citation : Even Dreams have their time to Die..

Ft. : G-Dragon




Message Sujet : Re: Une nouvelle journée au parc [Free]
Dim 27 Jan - 19:13
  
- Je m’appelle Syd, yoroshiku !

"Syd". Ca n'était pas un prénom très japonais ça. Enfin, ça collait parfaitement avec son accent. Et pas que le physique, elle avait aussi une belle voix. Sur le chemin, la jeune femme ne cessa pas de parler. Je l'écoutait en répondant, plus par politesse que par intérêt véritable, juste pour qu'elle ne me trouve pas antipathique, ça aurait nuit à mon plan. Enfin, mon principal but pour le moment était de m'occuper jusqu'à ce que je sorte ce soir. Pour l'instant c'était réussi. Je n'avais pas me plaindre. D'ailleurs, j'étais si occupé à l'écouter et à observer autour de nous, que je ne me rendis compte que nous étions arrivés à destination que lorsque Syd s'arrêta face à moi, ce qui me surpris quelque peu d'ailleurs.


- Hum… je voulais vous inviter à boire un café dans mon appartement pour vous remercier de votre aide, mais je crois que votre ami vous attend.

Hum.. ? "Mon ami" ? Je me retournai alors à la suite de sa remarque, suivant son regard. Je ne mis pas de temps avant de le voir. Il nous avait suivi jusque là ?! Je n'avais pas osé espérer ça. Je profitai d'avoir la tête tourné pour lui sourire, comme ça Syd ne pouvait pas me voir, peut être simplement supposer. Mais dans ma tête, je pesais le pour et le contre. Un partenaire je pouvais encore en trouver à la pelle ce soir, alors que mon "travail" auprès de la jeune femme était bien entamé et pouvait m'apporter aussi. Mon choix fut finalement vite fait. Je me retournai vers Syd et répondis :


« Ah.. Je ne le connais pas. »

Un faux air surpris d'avoir été suivis, un faux air innocent. Jamais la jeune femme ne pourrait se douter que je mentais en ce moment même. J'avais bien trop l'habitude de jouer avec ses expressions et mes propres sentiments qu'au final je me demandais parfois qui j'étais vraiment.. Mais ces réflexions ne duraient jamais bien longtemps.
En levant les yeux finalement vers le bâtiment, je proposai à la demoiselle, pour changer de sujet et attirer son attention autre part


« Euh.. Vous voulez peut être que je vous aide à monter ça » en levant légèrement mes bras chargés de ses paquets. Le jeune homme devra être patient s'il me voulait vraiment. Je promettais silencieusement de m'occuper de lui dès que j'aurais fini avec Syd.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 20 ans
Profession : Mannequin
Amour : Célibataire

Musique : Killer Queen ♪

Ft. : Aya Oomasa




Message Sujet : Re: Une nouvelle journée au parc [Free]
Lun 28 Jan - 1:11
  
Je regardai de nouveau Kyohei qui s’était retourné vers le jeune homme à son tour, il semblait surpris de le voir. Est-ce que je m’étais trompée ? Est-ce que ce jeune homme ne l’avait pas suivi ? J’étais pourtant persuadée que si… je me mordis la lèvre, réfléchissant. Kyohei se retourna finalement vers moi.

« Ah... Je ne le connais pas. »

Je haussai les sourcils devant son air surpris. J’étais sceptique, il n’avait pas l’air totalement franc, du moins je sentais quelque chose de pas normal… ou alors j’étais parano, après tout, il n’avait pas de raison de me mentir. S’il avait quelqu’un à aller voir, il n’y avait pas de raison qu’il me mente en disant qu’il ne le connaissait pas. Ah non, cette ville commençait à me rendre méfiante ! C’était pas bien, je n’aimais pas ça… pas que je sois crédule habituellement, mais je laissais au moins le bénéfice du doute. Je soupirai silencieusement.

« Euh… Vous voulez peut être que je vous aide à monter ça »


Mon sourire reparut sur mes lèvres. Oui, je devenais méfiante et c’était idiot, parce que Kyohei n’en restait pas moins quelqu’un de serviable. Et puis je devais le remercier correctement, ce n’était pas bien de dire ‘merci’ sur un trottoir et de filer comme si j’avais des tueurs à mes trousses, non ? Si je faisais ça, mes parents seraient probablement déçus de mon comportement… et c’était encore idiot de penser ça puisque de toute manière il y avait peu de chance qu’ils puissent être un jour au courant de ça…
Je hochai finalement la tête.

- Oui, merci.

Je me retournai pour aller ouvrir la porte de l’immeuble et j’attendis que Kyohei soit entré à son tour pour refermer, puis je lui fis signe de me suivre jusqu’à l’ascenseur. Avec tout ce que j’avais acheté, je n’allais pas laisser Kyohei porter mes sacs dans les escaliers, ce ne serait pas très gentil, et puis j’en avais un peu plein les jambes, donc l’ascenseur était la meilleure option.

Lorsque la machine s’arrêta à mon étage, je sortis la première pour aller ouvrir la porte de mon appartement. Une fois ceci fait je bazardai mes sacs en vrac un peu plus loin de la porte pour pouvoir débarrasser un peu Kyohei, puis je refermai derrière lui.

- Posez tout là, dis-je en désignant le coin où mes autres sacs trainaient. Je rangerai plus tard.

Je lui souris et posai également les sacs que j’avais dans les mains avant d’ôter enfin mon manteau que j’accrochai à la patère, puis je fis quelques pas dans l’appartement, et me félicitai d’avoir rangé récemment… à croire que plus les appartements étaient grands, plus on avait tendance à y mettre le désordre. Je me retournai vers Kyohei.

- Vous voulez du café ? Ou du thé ? Ou autre chose ?

Oula, je ne recevais pas souvent des gens, voilà que j’étais nerveuse, ce n’était pas malin.




_________________

He's still hunting me...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I feel it deeper inside me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 20 ans
Profession : hôte
Amour : Libertin

Citation : Even Dreams have their time to Die..

Ft. : G-Dragon




Message Sujet : Re: Une nouvelle journée au parc [Free]
Mar 29 Jan - 23:30
  
- Oui, merci.

Je souris à nouveau, gentiment. J'avais eu peur qu'elle ne me soupçonne de lui mentir. Bien sûr, elle aurait eu parfaitement raison, je ne faisait pas ça par gentillesse. Mais puisqu'elle semblait avoir laissé tombé le lien qui m'unira à l'autre jeune homme par la suite, elle se détendit. Elle se retourna le temps d'ouvrir la porte de l'immeuble, et je profitai du temps qu'elle chercha ses clés et enclenche la poignée pour jeter un coup d'oeil très furtif à mon futur partenaire. Il était toujours là, s'était assis au pied d'un arbre bordant la route, et attendait me semblait-il. Je cachai un sourire de satisfaction et me reconcentrai sur Syd. Une fois l'entrée libérée, je la suivis à travers les étages jusque chez elle. L'ascenseur avait définitivement été un choix très judicieux. Les escaliers, ça ne me dérange pas d'ordinaire, mais là, avec le chargement, je n'aurais que très légèrement apprécié..


Une fois arrivés à destination, la demoiselle s'empressa d'ouvrir la porte et je pus enfin rentrer à mon tour. Elle se libéra de ses paquets avant de me demander de déposer mon chargement un peu plus loin. Pendant ce temps, elle referma la porte de l'appartement. Nous étions dès à présents seuls ici. Je m'étonnais encore de sa confiance envers moi. Je pourrai l'attaquer dès maintenant si je l'avais voulu. Heureusement pour elle, je n'étais pas ce genre de personne. J'avais beaucoup de défauts, mais pas celui-là.
C'est alors que Syd se retourna vers moi et demanda


- Vous voulez du café ? Ou du thé ? Ou autre chose ?

Elle me parut nerveuse tout à coup. Peut être venait-elle de se rendre compte à son tour de notre situation, mais tentait de garder son sang froid ? C'est ce qui me parut le plus logique. C'est pourquoi je pris mon air le plus calme possible pour tenter de dissiper son malaise, et répondis simplement


« Un thé, je veux bien, merci. »

Je laissai ensuite mon regard se promener autour de moi. L'appartement était grand ! La déco montrait bien qu'il était habité par une femme. Chez moi, bien que mon appartement soit moderne, propre et ordonné, il n'y avait pas une si belle décoration. Je n'y prêtais pas tant attention. Enfin, Shinobu le faisait pour moi maintenant, mais pour moi ça ne comptait pas.


Je m'avançai vers les fenêtres. J'aimais beaucoup en revanche savoir ce qu'on voyait comme paysage. En l'occurrence, on voyait plutôt bien le parc, grâce à la hauteur, ainsi que la rue d'où nous venions. Naturellement, je m'attardai sur un élément du paysage en particulier qui n'avait pas bougé d'un iota. J'avouai être impressionné. Mais rapidement, je me détachai de cette vue plus que plaisante et m'installai ensuite sur le canapé le plus proche, attendant que Syd revienne.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 20 ans
Profession : Mannequin
Amour : Célibataire

Musique : Killer Queen ♪

Ft. : Aya Oomasa




Message Sujet : Re: Une nouvelle journée au parc [Free]
Ven 8 Fév - 10:20
  
A bien y penser, c’était la première fois que je recevais quelqu’un que je ne connaissais ni d’Ève, ni d’Adam dans mon propre appartement, et si mes parents, ou encore Yuuki l’apprenait, j’étais bonne pour la potence je crois. Bon, d’accord, je n’avais pas toujours un comportement prudent, mais Kyôhei n’avait rien de menaçant je dois dire.
L’expression de son visage s’adoucit quand il me répondit :

« Un thé, je veux bien, merci. »


Mon sourire habituel revint, ah c’était bien un japonais ! Je tournai les talons pour partir dans ma cuisine alors que mon invité commençait à s’intéresser à la décoration de mon appartement. Si je n’avais pas été mannequin, j’aurais adoré être décoratrice… enfin tout cela reste du style, et j’en avais à revendre.
Je mis de l’eau sur le feu et posai deux tasses sur un plateau avant de préparer les feuilles de thé que je plaçai dans un filtre, puis dans ma théière. J’avais toujours du thé, pour la bonne raison que j’en buvais peu mais que mes amis en buvaient, en général, plus souvent que du café donc il m’en fallait en stock.
Bon, allai-je réussir à me ressaisir devant Kyôhei ? Il allait me prendre pour bécasse si je restais nerveuse, je n’avais pourtant pas de raison de l’être, j’en étais sûre, je le sentais, et mon instinct me trompais rarement.

Quand l’eau fut chaude, je la versai dans la théière et apportai mon plateau dans le salon pour le poser sur la table basse. Tout en marchant je fis rapidement l’inventaire de mon plateau : tasses, théière, cuillères, sucre, bon je ne devrais pas avoir à me relever.
Je posai donc mon fardeau sur la table et m’assis à côté de Kyôhei qui s’était installé sur le canapé. Heureusement, j’étais bavarde, alors même nerveuse je pouvais trouver des sujets de conversation à la pelle.
Je servis doucement le thé lorsque celui-ci fut infusé, et donnai une tasse à Kyohei, bien décidée à faire connaissance avec lui.


(désolée, je sais que c'est pourri, mais puisqu'on va finir le rp, j'ai pas plus cherché xD)


_________________

He's still hunting me...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I feel it deeper inside me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 20 ans
Profession : hôte
Amour : Libertin

Citation : Even Dreams have their time to Die..

Ft. : G-Dragon




Message Sujet : Re: Une nouvelle journée au parc [Free]
Lun 11 Fév - 23:37
  
Syd parut amusée lorsque j'annonçai préférer le thé. Ah oui, j'entretenais le cliché du parfit Japonais ! Mais c'était aussi par obligation. Depuis quelques temps, je n'avais pas le droit aux excitants ni à l'alcool -en principe- parce qu'avec mes crises plus fréquentes à cause de ma cure de désintoxication, je devenais trop violent. Du coup, là, pas de problème, je n'avais pas besoin de ça. En plus, je devais admettre que vraiment ça aurait fait désordre.. Et je ne voulais pas avoir mauvais genre pour le moment.


La jeune femme ré-apparut peu de temps après que je me sois assis. Je la suivis du regard depuis la sortie de la cuisine. Elle me semblait nerveuse. Je pouvait parfaitement le comprendre, après tout, elle ne me connaissait pas, je n'étais qu'un inconnu, un charmant gentleman qui l'avait aidé à porter ses sacs sans aucune raison apparente qui plus est ! Mais aujourd'hui, je n'attendais rien d'elle en particulier!, je voulais jouer sur le long terme. C'était un coup de poker. Je ne pouvais pas prévoir si Syd allait entrer à son tour dans mon jeu ou pas, ni à quel moment cela arriverait, et encore moins si elle ferait de son plein gré ou inconsciemment. C'est ce qui participait à l'excitation de la chasse.


Je m'écartai quelque peu pour la laisser s'asseoir près de moi et la remerciai en prenant ma tasse. Je portai le liquide brûlant à mes lèvres et l'aspirai du bout des lèvres. Pendant ce temps, je me demandais bien ce qui allait se passer. Je devais poser les fondations du plan, et je n'avais pas l'intention de m'éterniser. Malgré tout, il ne fallait pas que je sois trop direct dans mes approches. Ca n'allait pas être facile, une fois encore, mais après tout, qui ne tente rien n'a rien. Je posai donc délicatement ma tasse sur la table devant moi et me tournai légèrement vers la demoiselle.


« C'est très beau ici. Et la vue est splendide. »

Une première phrase pour entamer la conversation. Il fallait que je me force, comme si j'étais au club, c'était le même jeu, sauf que je ne gagnais pas d'argent en ce moment.. Ah vraiment, les rencontres dans les boîtes de nuit ou les clubs étaient tellement plus faciles, plus pratiques, plus rapides.. Ici, j devais mesurer précisément chaque mois et chaque geste que je poserai. J'enchaînais peu après sur des banalités me permettant d'instaurer peu à peu un véritable dialogue avec Syd, qui d'ailleurs me facilita grandement la tâche, étant d'un naturel très bavard. Puis j'en vins, quelques minutes plus tard au vif du sujet. Je me permis de profiter que l'atmosphère se soit un peu détendu et que nous ayons plus ou moins le même âge pour la tutoyer comme si de rien n'était.


« Et sinon, tu es originaire d'où ? Ton accent est très mignon. »

Oui, là par contre, c'était la vérité. J'étais un fan des étrangers qui parlaient japonais. Je trouvais les accents vraiment adorables et sexy, alors j'aimais l'entendre parler, et me raconter ses origines, ou plutôt ce qu'elle acceptait de me dévoiler, je ne me faisais pas d'illusions, nous n'étions pas amis. Enfin, je me rapprochai du but.


« Et donc, pourquoi tu vis à Tokyo ? »

Une fois que Syd eut satisfait ma curiosité,je n'étais qu'à moitié surpris. J'aurais du deviner le métier qu'elle exerçait rien qu'en regardant son physique avantageux et son goût pour la mode ! J'enchaînai alors pour lui dire que pour ma part


« Ah, moi je suis host. Tiens, voici ma carte, si tu t'ennuies un soir » ajoutai-je avec un clin d'oeil amical.

Et voilà, il ne me restait plus qu'à continuer d'être charmant pour l'attirer dans mes filets et l'entraîner au Blue Boy. Sur la carte, on lisait le nom de l'host, ainsi que l'adresse du club avec toutes les cordonnées nécessaires. Bien entendu, toutes les données personnelles des garçons étaient préservées, certaines clientes pouvaient être bien trop attachées à leur "prince charmant" et il était préférable d'éviter le harcèlement. Ceci dit, cela n'empêchait aucunement les garçons de les donner eux-mêmes à leur convenance. Mais ce serait pour une prochaine fois. Il était bien plus intéressant de garder le mystère établi pour inviter la demoiselle à franchir la porte du club afin d'en apprendre plus sur le jeune homme qui l'avait séduite, ou qui avait tout au moins attisé sa curiosité lors du premier contact. C'était la technique que j'employais chaque fois, qui jusqu'à présent ne m'avait presque jamais déçu. Mais chaque femme était différente, et Syd ne semblait pas être de celles à qui il est facile de vendre du rêve. Je tentais ma chance.


Puis je reportai lentement la tasse à mes lèvres et bus plusieurs gorgées. Je gardai la tasse en main et parlai à nouveau de choses et d'autres avec Syd, le temps de finir ma boisson. Puis, quelques temps plus tard, je jugeai être resté assez longtemps. J'avais accompli ma mission et n'avais pas été trop lourd ni trop insistant, me semblait-il. Aussi, je reposai la table sur la petite assiette qui n'avait pas bougé de la table et remerciai Syd pour son accueil.


« Bien, je ne vais pas te déranger plus longtemps. Merci pour ton accueil, c'était très sympa. Le thé était excellent ! »

Je me levai lentement et rejoignis la porte, accompagné par la jeune femme. Un dernier adieu et je gagnai les escaliers que je descendis immédiatement. Bien, j'avais accompli ma "mission" du moment, et Syd m'avait permis de m'occuper quelques temps. Et alors que je sortais du bâtiment, mon regard se posa instantanément à l'endroit que je regardais de l'appartement de Syd. Il était toujours là. Je ne pus m'empêcher de sourire. Je traversai rapidement la rue et m'approchai alors de lui avec détermination. J4avais complètement oublié la jeune femme à ce moment, et je ne pensais plus qu'au déroulement de ma soirée, qui s'annonçait des plus délicieuses. Le bel inconnu s'était donc assis et lisait son livre patiemment. Je m'arrêtai juste devant lui et me baissai à sa hauteur pour attirer son attention. Un regard aguicheur et un sourire entendu suffirent à lui faire ranger ses affaires pour m'accompagner sur le chemin du retour. Il allait m'occuper à son tour, et je serai tout à lui, jusqu'au lendemain matin..


[Et voilà, c'était ma dernière réponse ^^
J'espère que ça t'ira pour conclure ton point de vue =) En tout cas, j'ai essayé d'accélérer les choses mais j'espère que je n'ai pas bâclé la scène du coup xD
Il n'y aura plus qu'à planifier une prochaine rencontre ? ^3^ ]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






Message Sujet : Re: Une nouvelle journée au parc [Free]
  


Revenir en haut Aller en bas

Une nouvelle journée au parc [Free]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:



Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Flower Four - Résurrection ::  :: Ueno :: Parc-